Vous êtes ici : Accueil > Liten > A propos du Liten > CEA Tech expose ses technologies au salon NAVEXPO

Focus

CEA Tech expose ses technologies au salon NAVEXPO


​CEA Tech présente, via son showroom technologique itinérant, un large éventail de démonstrateurs pour les entreprises françaises de l'industrie maritime au salon NAVEXPO du 10 au 12 mai 2017 à Lorient. Rencontre avec Élisabeth Paccard, responsable de partenariats stratégiques à CEA Tech.

Publié le 10 mai 2017
1) Pourquoi vous être fortement mobilisé sur ce salon professionnel dédié aux filières navale et maritime ?

« Dans l’univers très concurrentiel du maritime et de la construction navale, l’introduction et le développement de solutions innovantes représente un enjeu crucial pour optimiser et renouveler la pratique des différents métiers. Le besoin d’innovation est présent sur l’ensemble de la chaîne de la valeur, depuis la conception jusqu’à la réalisation des navires. Notre présence à ce salon international, significatif de la forte dynamique française dans le domaine, est l’occasion de faire connaître notre savoir-faire aux acteurs de cette filière prudente mais sensible à l’introduction d’innovation pour répondre à leurs besoins. Elle s’inscrit parallèlement dans la logique de rapprochement de CEA Tech au plus près des industriels. »

2) Quelles sont les attentes du secteur et quels défis CEA Tech peut-il l’aider à relever en terme d'innovation ?

« Les attentes sont multiples et les défis à relever concernent aussi bien le respect de l’environnement que l’efficacité énergétique, la sécurité des opérateurs ou les services aux passagers. Divisé en trois espaces, le Showroom itinérant de CEA Tech installé au salon présente les briques technologiques susceptibles de répondre à ces enjeux. L’un est consacré aux outils proposés pour améliorer la gestion et l’utilisation de l’énergie. Au centre de cet espace figure la maquette du bateau Energy Observer qui bénéficie d’une architecture énergétique développée en collaboration avec nos équipes du Liten : associant plusieurs vecteurs énergétiques, tels que l’électricité produite par des panneaux solaires et des éoliennes, l’hydrogène qui alimente une pile à combustible, des batteries pour la partie stockage et un réseau de chaleur valorisant l’énergie thermique produite par certains composants, ce catamaran futuriste démontre le potentiel de la mixité énergétique et des énergies renouvelables au service d’un futur propre, performant et innovant. Un deuxième espace est consacré à l’Usine du futur, pour présenter l’apport potentiel de la cobotique, de la réalité virtuelle et de la réalité augmentée dans la conception et la fabrication de navires. Enfin, le dernier espace est dédié aux technologies de communication, au développement de capteurs et d’antennes adaptés à des univers contraints, aux systèmes de traitement de données. Toutes ces technologies peuvent également être mises à profit pour le développement et la gestion des systèmes liés aux énergies maritimes renouvelables »

3) Quel est le positionnement de CEA Tech dans cet univers et quelle est son ambition partenariale ?

« CEA Tech, qui se positionne comme un développeur de briques technologiques, compte déjà un certain nombre de partenariats dans l’univers maritime et naval avec des industriels importants, comme STX. Les liens étroits que nous entretenons avec les clusters Neopolia, Bretagne Pôle Naval et Pôle Mer Bretagne Atlantique, lesquels fédèrent les acteurs de l’innovation maritime, génèrent naturellement de nouveaux contacts. A l’occasion de ce salon sera d’ailleurs signé un partenariat avec un armateur, pour lequel nous allons travailler sur des projets en énergie et en communication. Déjà présent à Nantes avec une plate-forme technologique très active, CEA Tech espère également, par ce rapprochement avec l’industrie maritime, renforcer sa présence dans le grand Ouest. »

Haut de page

Haut de page