Vous êtes ici : Accueil > Liten > A propos du Liten > Refroidir les batteries plus efficacement

Actualité | Nouvelles technologies

Transport terrestre

Refroidir les batteries plus efficacement


​Dans le cadre du projet Carnot REDBAT, le CEA-Liten, institut de CEA Tech, teste un système de refroidissement par un fluide diphasique des batteries lithium-ions de puissance.

Publié le 11 juin 2020

​Afin de prévenir le risque d'emballement thermique des batteries lithium-ions de puissance, évacuer la chaleur en excès durant le fonctionnement est indispensable. Les systèmes de refroidissement par plaques utilisés dans certains véhicules électriques présentent certaines limites : refroidissement par une face seulement, génération d'un gradient thermique, vieillissement prématuré des cellules… Pour y remédier, les chercheurs du CEA-Liten étudient un système de refroidissement direct par l'intermédiaire d'un fluide diphasique.

Dans leur démonstrateur, toutes les cellules du pack batterie baignent dans un fluide isolant que fait circuler une pompe. Si le principe n'est pas nouveau, l'originalité du dispositif repose essentiellement sur les propriétés du fluide utilisé. Ce dernier possède une température d'ébullition assez basse (65 °C environ) r. Dès que la température dépasse ce seuil critique, le fluide se vaporise au niveau du point chaud, favorisant localement une forte absorption de chaleur et de ce fait, un refroidissement ciblé et efficace. Ce phénomène est passif, ce qui garantit en théorie un maintien de l'extraction de la chaleur, même en cas d'arrêt de la pompe.

Les performances du système, actuellement testé en laboratoire, seront comparées à celles des systèmes existants pour une utilisation dans les véhicules électriques.

Haut de page

Haut de page