Vous êtes ici : Accueil > Liten > A propos du Liten > LITEN

Un positionnement privilégié

LITEN

Publié le 9 novembre 2015

L’objectif du LITEN est d’aider l’industrie française à développer des technologies de pointe dans le domaine des énergies renouvelables. Nos innovations doivent pouvoir s’intégrer directement dans des applications des nombreux secteurs industriels que nous adressons comme les transports, l‘énergie, les bâtiments ou encore les objets du quotidien. Notre offre en innovation vient ainsi renforcer la compétitivité de l’industrie française à l’échelle nationale et internationale. En plus de notre mission de soutien à l’industrie française, les travaux menés au LITEN contribueront de manière décisive à l’indépendance énergétique de la France et au respect de ses engagements vis-à-vis des plans climatiques nationaux et internationaux.

Moteur d’innovation, le LITEN est synonyme d’une excellence scientifique reconnue. Il figure parmi les instituts de recherche les plus productifs  en termes de propriété intellectuelle, avec un portefeuille riche de plus de 1 200 brevets. 230 brevets sont déposés en moyenne par an et environ 160 publications sont publiées dans des revues à facteur d’impact.

  • Contribution active du LITEN aux feuilles de route françaises et européennes

L’institut joue un rôle important dans l’élaboration des politiques publiques et participe à des projets d’intérêt national.
Le LITEN contribue ainsi au déploiement de solutions de mobilité hydrogène dans le prolongement des initiatives européennes. Plus largement, il œuvre au sein de plusieurs réseaux chargés de formuler des recommandations et d’établir des feuilles de route pour les pouvoirs publics français (Ancre, Syndicat des énergies renouvelables, Afhypac, etc.). Il contribue également à l’établissement des politiques européennes de la recherche, en siégeant notamment au conseil d’administration du FCH JU (Fuell Cells and Hydrogen Joint Undertaking).

  • Un rôle d’interface technologique

Sur le plan stratégique, le LITEN est idéalement placé pour combler le fossé qui existe, au sein de la chaîne de valeur, entre le monde académique et l’industrie. En lien avec les académiques, il intervient dès lors que les travaux de recherche fondamentale atteignent un niveau de maturité technologique (TRL) de  3 pour les porter à un  stade de pré-industrialisation en vue d’un futur transfert vers l’industrie. Le LITEN est en mesure d’exploiter tout l’éventail de ses ressources humaines et technologiques ainsi que son portefeuille de brevets pour combler ce fossé et répondre aux besoins de ses partenaires industriels.

  • Réseaux nationaux et internationaux

Une collaboration étroite avec des partenaires clés comme les instituts Carnot ainsi qu’un important réseau de partenaires publics et privés (350 partenaires industriels/100 partenaires académiques) renforcent encore la position unique du LITEN, en France comme à l’étranger.

​« En 2013, la capacité en énergies renouvelables a progressé à un rythme plus soutenu que jamais. La production a poursuivi sa forte croissance, les énergies renouvelables atteignant près de 22 % du bouquet énergétique mondial, contre 21 % en 2012 et 18 % en 2007. À l’échelle de la planète, ces énergies font désormais jeu égal avec le gaz naturel, demeuré relativement stable en 2013. Les investissements mondiaux au profit de nouvelles capacités d’énergie renouvelable se sont montés à 250 milliards USD en 2013 et devraient rester élevés. »

Source : Rapport de l’Agence internationale de l’énergie