Vous êtes ici : Accueil > Liten > Offres de stages et thèses > Alternances

Alternances

Publié le 18 avril 2019

Infographie, création et édition d'outils de communication

Missions :
- Contribution à la réalisation et l’édition de tout support de communication : documents, photothèque, showroom
- Recherche et consultation de prestataires de service
- Participation à l’organisation logistique et budgétaire d’événements
- Participation à l'organisation de stands sur des salons

Ajout de fonctionnalités (anti feu notamment) par voie chimique sur des matériaux polymères fabriqués par impression 3D

L’élaboration de nouveaux matériaux et l’étude de leurs propriétés physiques et chimiques constituent un domaine de recherche particulièrement actif, en lien avec les demandes sociétales et industrielles actuelles dans les technologies telles que la santé ou encore l’environnement.
Le L2EV développe des méthodes de fonctionnalisation des pièces organiques notamment fabriquées par impression 3D par voie chimique mais aussi via CO2 supercritique en lien avec de grands industriels du secteur. Un axe fort du laboratoire concerne la fonctionnalisation de pièces polymères obtenues par un procédé de fabrication additive type multi jet fusion. Le greffage de fonctions anti feu, ou anti électricité statique intéresse de nombreux industriels clés du secteur, et permettrait d’ouvrir de nouveaux marchés stratégiques pour ces pièces bas couts à haute réutilisabilité.
La mise au point de ces procédés de fonctionnalisation nécessite toutefois d’être en mesure de controler précisément les process utilisés, mais aussi de caractériser le greffage des molécules fonctionnelles.
Le sujet d'alternance proposé reposera sur 2 aspects: l'optimisation des paramètres du procédé chimique utilisé pour l'ajout des propriétés antifeu, et la caractérisation des différentes étapes du process ainsi que des propriétés finales du matériau . (tests antifeu, MEB -EDX, vieillissement, IR)

Portage sur nano-ordinateur d'un logiciel de commande optimale

Portage sur nano-ordinateur type « raspberry pi » et validation en laboratoire d’une application logicielle de commande optimale
pour système énergétique
Cas d’étude : contrôleur thermique flexible et anticipatif pour l’habitat
Principales étapes du projet :
-Recherche bibliographique
-Découverte de PEGASE(*) et RASPBERRY PI
-Développement d’une chaine de compilation et déploiement d’une application PEGASE sur nano-ordinateur
-Test en environnement semi-virtuel puis sur un micro-réseau thermique expérimental
-Communication des résultats auprès de partenaires industriels
(*): Environnement logiciel de mise en oeuvre de la commande optimale

Développement de techniques de spectroscopie RMN pour l’étude de la diffusion du lithium dans les électrolytes des prochaines générations de batteries

L’objectif actuel est de les remplacer par des électrolytes solides ou quasi-solides dans les prochaines générations de batteries mais les mécanismes de conductions ioniques dans ses systèmes sont encore mal connus.
En s’appuyant sur l’expertise du CEA-INAC sur les techniques de résonnance magnétique nucléaire (RMN) à l’état liquide et solide, nous proposons d’étudier les phénomènes de diffusion des ions lithiums au sein des électrolytes inorganiques et hybrides afin de mieux comprendre leur fonctionnement et d’en améliorer les performances

Développer, structurer et peupler une base de données techniques sur des systèmes de stockage et des tests de caractérisation associés

Le stockage d’énergie est une technologie clef tant pour le transport que pour l’intégration des énergies renouvelables. Les technologies de stockage, dont certaines sont développées ou testées au LITEN, se caractérisent par différentes données de performance, de durée de vie, de sécurité,..
Le développement d’une base de données à la fois large et précise présente un grand intérêt tant pour la capitalisation des connaissances sur le sujet que pour faciliter le choix de la meilleure technologie pour un usage donné. Une telle  base est développée depuis quelques années au LITEN, en utilisant le logiciel Granta MI, en particulier sur les batteries et les piles à combustibles.
Le stagiaire devra participer à l’élargissement de cette base, tant en types de stockages concernés qu’en types de données stockées, en veillant à maintenir la cohérence de la structure et à optimiser son utilité. Il devra aussi participer à son interfaçage avec d’autres entités que le CEA dans le cadre d’un projet européen.

Mise en oeuvre d’encres catalytiques à base de catalyseurs nanostructurés par spray ultrasonique

Parmi les missions du Laboratoire des composants pour PEM (proton exchange membrane), une des étapes clés dans la chaine de fabrication des piles à combustible est la réalisation d’électrodes innovantes par divers procédés l’impression. Cette étape implique un savoir-faire en formulation des encres et en mise en oeuvre de différentes techniques d’impression, notamment la technique de spray ultrasonique (Sonotek).
La première tâche consistera à étudier l’encre d’un catalyseur de référence commercial et de maitriser son dépôt par Sonotek : c.-à-d. comprendre l’influence des paramètres puissance, débit, hauteur de buse, type de buse, température de séchage, vitesse duspray, sur les performances électrochimiques. L’étude sera réalisée sur un catalyseur faiblement chargé afin de pouvoirdiscriminer les différents paramètres et d’établir leur influence sur la morphologie de la couche active.

Formation à la conduite d'installations expérimentales de préparation et de conversion de bio-ressources

Unité du LITEN, le Département des technologies thermiques, bio-ressources et hydrogène a pour mission de développer la filière hydrogène et piles à combustibles, d’étudier les procédés de production d’énergie ou de combustibles et d’explorer et promouvoir les usages innovants et efficients de la chaleur.
Au sein de ce département, le Service des Technologies Hydrogène et Bio-ressources est chargé de développer d’une part la filière hydrogène pour des applications stationnaires, et d’explorer le potentiel de l’hydrogène comme vecteur de stockage des énergies renouvelables ou valorisé comme gaz de synthèse combiné avec du CO2. D’autre part, il est chargé de concevoir et démontrer la faisabilité des procédés de production d’énergies à partir de bio ressources (biomasse et déchets).
Vous avez l’opportunité d’apporter votre contribution à la mission du Laboratoire de Conversion de ressources Carbonées par voie Sèche : développer des technologies de préparation par voie mécanique et thermique de la ressource, des procédés de prétraitement pour des biomasses agricoles ou forestières, et des technologies de conversion thermochimiques en voie sèche

Un(e) technicien(ne) en caractérisation physico-chimique et formulation en alternance

Le Département des Nouveaux Matériaux du LITEN recherche un(e) technicien(ne) en caractérisation physico-chimique et formulation en alternance qui sera chargé(e) sous la supervision d'un technicien sénior et du chef de laboratoire :

de la réalisation des caractérisations thermiques (analyse thermogravimétrique, calorimétrie, dilatométrie, diffusimétrie…), microstructurales (microscopie à balayage), physiques (spectroscopies IR et UV, ).

- de la conception et de la réalisation d'expérimentations

- de la rédaction de compte-rendu d'essais et de modes opératoires.

Développement et caractérisation de formulations adaptées à l'extrusion pour mise en forme d'électrodes de batteries Lithium-ion

Vous contribuerez aux développements des batteries nouvelles générations. Des procédés limitant les quantités de solvants sont aujourd'hui envisagés pour la mise en oeuvre des électrodes de batteries. L'extrusion est un de ces procédés. Au sein de l'équipe du laboratoire Prototypage et Procédés Composants du Service des Technologies Batteries, vous aurez en charge le développement de formulations, la réalisation des essais au laboratoireou sur notre plateforme pilote, les caractérisations chimiques, rhéologiques et électrochimiques des  électrodes ainsi réalisées. Vous pourrez faire des propositions d'essais et suivre vos essais de A à Z. Ces activités contribueront à faire avancer les projets de développement du laboratoire.

Assemblage innovant de composants piles à combustibles par collage pour obtenir des fonctions mécaniques, électriques et d’étanchéité

Les piles à combustibles (PAC) constituent une des solutions les plus prometteuses pour la production d’énergie électrique tout en réduisant les nuisances vis-à-vis de l’environnement. De nombreux travaux sont en cours sur cette technologie afin d’en améliorer l’efficacité, la fiabilité et d’en réduire les coûts, les volumes et les masses, en particulier pour les PEFC (Proton Exchange Fuel Cell) envisagées pour les applications de transport terrestre. Une solution afin de diminuer la masse, le volume et à terme également le coût de la pile serait d'utiliser le collage pour remplacer les opérations de soudure pour la réalisation des plaques bipolaires , remplacer l'utilisation de silicone pour la fonction d'étanchéité et assurer le serrage mécanique du stack. L'objectif du stage est de réaliser la première phase de l’étude qui sera ensuite poursuivie dans le cadre de projets industriels. Il comportera une recherche bibliographique sur les types de colles et les différentes techniques envisagées pour l'application PEFC, suivie d'une mise en place d'un procédé de dépôt et de validation ex-situ.

Système innovant d’étanchéité pour les piles à combustibles par joint autosupporté intégrant la fonction d’étanchéité et de diffuseur de gaz

Les piles à combustibles (PAC) constituent une des solutions les plus prometteuses pour la production d’énergie électrique tout en réduisant les nuisances vis-à-vis de l’environnement. De nombreux travaux sont en cours sur cette technologie afin d’en améliorer l’efficacité, la fiabilité et d’en réduire les coûts, les volumes et les masses, en particulier pour les PEFC (Proton Exchange Fuel Cell) envisagées pour les applications de transport terrestre. Une solution afin de diminuer la masse, le volume et à terme également le coût de la pile serait d'utiliser le collage pour remplacer les opérations de soudure pour la réalisation des plaques bipolaires , remplacer l'utilisation de silicone pour la fonction d'étanchéité et assurer le serrage mécanique du stack. L'objectif du stage est de réaliser la première phase de l’étude qui sera ensuite poursuivie dans le cadre de projets industriels. Il comportera une recherche bibliographique sur les types de colles et les différentes techniques envisagées pour l'application PEFC, suivie d'une mise en place d'un procédé de dépôt et de validation ex-situ.

La simulation mécanique des empilements de systèmes Piles à Combustible (PAC)

Le but de l'alternance sera de participer au développement de "la simulation mécanique dans les empilements de Piles à Combustible", thématique récente qui suscite un fort intérêt dans le laboratoire. En effet, les recherches de ces dernières années se sont principalement intéressées au développement de composants d'une part plus robustes: catalyseurs plus stables et membranes renforcées par exemple, et d'autre part plus fins pour lesquels le contrôle de l'assemblage devient critique. Les premières études faites à l'aide du logiciel COMSOL Multiphysics, facilitant le lien avec les aspects multiphysiques, confirment la pertinence du développement de cette thématique. L'alternant devra simpliquer dans cette démarche, allant de la simulation fine de matériaux ayant des comportements non linéaires complexes à l'utilisation des méthodes d'homogénéisation pour passer des simulations locales à l'échelle d'un empilement de plusieurs cellules élémentaires (stack).

 

Qualification des émissions particulaires et COVs des imprimantes 3D plastiques

L’objectif de ce sujet d’étude est de qualifier les émissions, particulaires et COVs, générées lors de la fabrication 3D de pièces plastiques.

Pour cela un protocole d’essais, permettant de mesurer et de caractériser simultanément les émissions particulaires et COVs, sera développé en atmosphère contrôlé (en boite à gants bas bruit de fond particulaires). Afin de qualifier et de comprendre au mieux ces émissions, cette étude sera menée à minima sur deux types d’imprimantes 3D plastique mais également sur différents plastiques.

Il s’agit là d’un sujet inter-laboratoires (L2EV/L2N) et également inter-service (SA3D, S2CE).

Le sujet sera complémentaire des essais déjà menés sur les impressions 3D métal avec la clef des recommandations HSE spécifiques aux matières plastiques. La connaissance des niveaux d’émissions particulaires pourra également déboucher sur une solution technologique (capot filtrant) innovante, mais low cost, pour ce marché des particuliers.

Optimisation des composants innovants en 3D métal

Fort de son expertise matériaux sur les procédés de fabrication additive (métal, polymère, composite), le CEA-LITEN souhaite consolider son activité composants innovants (énergie , aéronautique, spatial, automobile…). Les distorsions, contraintes résiduelles et états de surface sont des éléments clefs pour la bonne réalisation de tels composants et ainsi réduire les temps d’étude aujourd’hui incrémentale.
Le but de ce travail est de tout d’abord mettre en place en amont une méthodologie de travail permettant d’uniformiser pour chaque nouveau matériau ou lot de poudre un certain nombre d’essais les plus génériques possible permettant d’alimenter les outils de conception de composants. Des études paramétriques sur les stratégies de lasage et de contour seront proposées et testées sur deux nuances classiquement utilisés en fabrication additive et deux machines industrielles de fusion laser sur lit de poudre (FARSOON FS271M et AddUp Formup 350) pour montrer la flexibilité de la méthodologie. Une fois mise en place, cette méthodologie sera validée sur des composants réels.


Gestion financière des projets de recherche financés par des partenaires institutionnels et industriels

Gestionnaire financière des contrats institutionnels :
1- Analyse et justification des produits à recevoir restant dans les comptes
2- Préparation des tableaux de constitution des produits à recevoir pour l’arrêté des comptes
3- Calcul des produits à recevoir pour les projets financés par des fonds institutionnels
4- Relance des financeurs institutionnels pour le paiement des contrats terminés
5- Relevé de dépenses pour obtenir les financements
6- Soutien aux gestionnaires pour la réalisation des audits
7- Archivage des dossiers soldés

Gestion financière des projets industriels :
1- Suivi des livrables facturables
2- Facturation des partenaires
3- Suivi des paiements des partenaires industriels

Mise au point et réalisation de composants électroniques par des procédés d'impression

Dans le cadre d'une formation en alternance, vous occuperez un poste de Technicien procédé impression.
Vous aurez aura en charge la mise au point et la réalisation de couches imprimées par sérigraphie avec l'aide des techniciens du laboratoire . Ce travail se déroulera principalement sur la plateforme d’impression du CEA/Liten « PICTIC », en salle blanche. Le travail consistera également à optimiser le triptyque encres/substrats/procédé pour atteindre les performances attendues sur les composants.
L’analyse, la compréhension et la critique des résultats constituent les bases de ce travail de recherche. Chaque étude ou projet représente un challenge nouveau auquel le technicien devra s’adapter : une grande versatilité et ouverture d’esprit est indispensable pour ce poste.
Vous participerez à la fin de chaque étude à la conclusion du rapport, du reporting et de l'enregistrement des données . D'où l'importance de la rigueur dans votre travail.

Développement de matériaux actifs pour les prochaines générations d'accumulateurs Li-ion

Au sein d'un laboratoire de recherche et developpement, l'élève alternant synthétisera, par différentes méthodes, des matériaux actifs utilisés dans les accumulateurs Li-ion et post Li-ion. Il les caractérisera par différentes méthodes d'analyses structurales et physico-chimiques (DRX, MEB, CHONS, ATG, BET...) et fabriquera également des systèmes électrochimiques de tests. Il sera par ailleurs amené à rédiger des protocoles et des rapports et participera à la gestion quotidienne du laboratoire.